D

  1. DÉCHETS CRUS

    Durant la fabrication des carreaux de céramique, il arrive de devoir mettre à l’écart des pièces encore crues.

    Ces déchets peuvent être réintroduits dans le cycle de production, notamment en phase de préparation de la pâte, ainsi au bénéfice de notre environnement, sans compromettre la qualité du produit fini.

  2. DÉCORATION LASER

    Grâce à une application au laser directement sur le carreau cuit et fini, on réalise le décor en céramique sans soumettre le produit à une nouvelle cuisson.

    Il n’y a besoin d’aucun contact. Ce procédé n’emploie ni encre, colorant. Aussi, aucun traitement n’est nécessaire après la gravure.

    Au point de contact avec le faisceau laser et la surface émaillée déjà cuite, se produit une très rapide hausse de température qui ne dure que quelques centièmes de seconde. Cette hausse varie en termes de chaleur et de durée et provoque une recristallisation de l’émail en donnant un effet de brillance. Sur des surfaces non structurées brillantes ou mates il est possible d’obtenir des décors qui génèrent d’intenses effets de profondeur, des nuances progressives et un fort contraste de détails.

    Les points forts de cette technique sont la vitesse d’exécution, la précision et la résolution.

  3. DILATATION À L’HUMIDITÉ

    Il s’agit de mesurer l’augmentation de la taille des carreaux lorsque ceux-ci sont exposés à des niveaux plus ou moins élevés d’humidité.

    En général, cette valeur est associée à l’absorption de l’eau, même si l’on remarque des variations plutôt larges, causées par les effets d’autres caractéristiques microstructurelles, telles que la nature et la distribution des différentes phases présentes.

  4. DILATATION THERMIQUE

    Il s’agit de mesurer l’augmentation de la taille des carreaux lorsque ceux-ci sont exposés à des températures plus ou moins élevées.

     

    Il n’y a pas de différences significatives entre les différents types de carreaux, même si cette valeur de dilatation peut augmenter lorsque la phase vitreuse est abondante, plus précisément dans les produits dont le support est plus compact, grésé.

     

    Voir Propriétés thermiques et hygrométriques >>

  5. DURETÉ MOHS

    Voir Caractéristiques mécaniques superficielles >>