J

  1. JOINT

    Il s’agit de la distance qui sépare un carreau de l’autre.

    Le joint permet au sol de se dilater et de s’ajuster naturellement en fonction des mouvements de la structure, de l’humidité et des excursions thermiques.

     

    Voir : dilatation thermique, dilatation à l’humidité.

  2. JOINT DE DILATATION

    Le terme joint de dilatation indique chaque interruption de continuité du système plancher (du support/chape aux carreaux) réalisée dans le but de permettre des variations de dimension et des déformations du plan en question, là où les conditions structurelles ou architecturales l’exigent.

     

    Les joints ayant les fonctions indiquées ci-dessus sont principalement classés en:

     

        • joints périmétraux: réalisés pour isoler le carrelage céramique des éléments de construction adjacents (cloisons, pilastres, colonnes , etc.) 
        • Joints de rupture ou de fractionnement: réalisés pour diviser les carrelages de grande extension dans des aires plus petites généralement de forme carrée

     

    En général ces derniers sont utilisés dans la réalisation de grandes surfaces et précisément dans le segment d’usage de type «commercial». En revanche ce type de joint n’est presque jamais exigé dans le segment de type «résidentiel».