1. OPÉRATIONS PRÉLIMINAIRES : ÉLIMINATION DES EXCÈS DE MORTIER
cap1-2-4_riv
Afin de faciliter le nettoyage de fin de travaux, cette opération est d’une importance primordiale comme première phase du processus de nettoyage juste après le jointoiement des carreaux céramiques. Pour une élimination correcte et facile du mortier superflu, nous conseillons de suivre les indications fournies par le producteur de celui-ci ; généralement, nous conseillons de suivre ce qui suit.

1.1. MORTIER CIMENT (CLASSE CG SELON EN 13888)

  • Retirer l’excès de mortier sur la surface en déplaçant la spatule ou la raclette en diagonale par rapport aux joints, lorsque le mélange est encore frais ;
  • Nettoyer le résidu de mortier uniquement lorsque le mélange a perdu de sa plasticité, normalement après 10-20 minutes, à l’aide d’une éponge humide en cellulose dure, et en procédant à la diagonale des joints ;
  • Rincer fréquemment l’éponge, en utilisant deux récipients d’eau différents : un pour retirer le mélange en excès sur l’éponge et l’autre rempli d’eau propre pour le rinçage de l’éponge ;
  • Lorsque le matériau est sec, rincer avec de l’eau chaude et propre. 

ATTENTION :
Si le nettoyage est effectué trop tôt (avec le mélange encore plastique), les joints peuvent être partiellement vidés et seront davantage sujets à un changement de couleur. Si au contraire le mortier a déjà durci, il est nécessaire d’utiliser un tampon  Scotch-Brite humide afin de faciliter l’élimination du mortier sur les carreaux.

1.2. MORTIERS ÉPOXY (CLASSE RG SELON EN 13888)

ATTENTION :
Faire particulièrement attention à l’utilisation des mortiers époxy pour le jointoiement de mosaïques et de décors sur des surfaces légèrement structurée. Nous conseillons d’effectuer toujours des essais de nettoyage préliminaires sur quelques échantillons, si possible non encore posés ou bien sur une partie déjà posée mais dissimulée .

  • Avec le mélange encore frais, mouiller abondamment la surface  en émulsionnant avec un tampon Scotch-Brite, et en faisant attention à ne pas vider les joints ;
  • Le résidu liquide de mortier doit être éliminé  avec une éponge en cellulose dure (à changer si celle-ci est trop imprégnée de résine) qui sera également utilisée pour la régularisation finale du jointoiement.

Il est fondamental de retirer rapidement le mortier époxy superflu avant qu’il commence à durcir, car un retrait subséquent résulterait extrêmement difficile ; dans le cas où le mortier époxy résulte déjà dur, essayer d’ajouter 10% d’alcool éthylique à l’eau de lavage.

2. NETTOYAGE DE FIN DE TRAVAUX
cap1-2-4_riv

ÉQUIPEMENT
POUR UN NETTOYAGE MANUEL POUR UN NETTOYAGE DE GRANDES SURFACES
balai, éponge Scotch-brite souple, chiffons

Le nettoyage de fin de travaux a pour but d’éliminer tous les résidus de construction (ciment, mortier, mastic, peinture et tout autre matériau pouvant causer des tâches ou rayer le matériau céramique) présents sur la surface du carrelage céramique successivement à la mise en œuvre. Le soin avec lequel vous réaliserez cette première opération de nettoyage après la pose (en général effectué par le client final ou bien par des entreprises de nettoyage professionnelles) influencera la nettoyabilité de la surface céramique pendant toute sa durée : laisser des résidus signifie laisser des catalyseurs de saletés. Après avoir respecté les temps de séchage du mortier (au moins deux jours en belle saison), procédez ensuite à un nettoyage avec un détergent acide, en suivant scrupuleusement les instructions d’utilisation et de dilutions indiquées sur l’emballage original.

Pour cette opération, Atlas Concorde suggère l’utilisation de FILA DETERDEK, selon les modalités suivantes :

  • Utiliser FILA DETERDEK dilué à 1:10 (environ 1/2 litre de DETERDEK dans 5 litres d’eau, si possible chaude ; rendu : 1litre/80m2);
  • Éliminer avec un chiffon sec et propre l’éventuel voile poussiéreux sur la surface, puis distribuer uniformément la solution neutre diluée en utilisant un tampon ordinaire ou une éponge souple ;
  • Laisser agir pendant quelques minutes en fonction de l’intensité de la saleté ;
  • Intervenir énergiquement avec une éponge, par exemple Scotch-Brite de couleur blanche ;
  • Ramasser le résidu avec des chiffons secs et propres ; • Rincer soigneusement avec de l’eau chaude.

ATTENTION :
éviter d’utiliser des acides forts et non spécifiques même une fois dilués, susceptibles de dégager des vapeurs nocives et de provoquer une action corrosive sur les joints. Il est important de protéger préalablement avec un ruban adhésif les éventuels décors EN CÉRAMIQUE ou inserts en marbre, granite, pierres naturelles et métal qui sont au contact du carrelage céramique. Il faut absolument éviter les pailles de fer ou d’acier, car elles pourraient rayer la surface des carreaux. Dans les cas susmentionnés, nous conseillons d’utiliser un détergent neutre, par exemple FILA CLEANER, dilué à environ 1:25 dans l’eau.

2.1. MODALITÉS D’EXÉCUTION DU NETTOYAGE DES RÉSIDUS DE MORTIERS CIMENT
Atlas Concorde conseille de : Utiliser une solution d’acide tamponné (selon la dilution conseillée et dans l’eau chaude de préférence car elle augmente l’efficacité du détergent), par exemple FILA DETERDEK, en suivant scrupuleusement les instructions indiquées ci-dessous.

QUANTITÉ ET POURCENTAGE CIBLE DE DILUTION FILA DETERDEK SELON LE TYPE DE SURFACE

PRÉSENCE D’INSERTS ET/OU DÉCORS EN MARBRE NATUREL OU MÉTAL SURFACE LISSE / MATE OU ÉMAILLÉE
1 litre de solution acide pour 100m2
en dilution à 1:25
(200ml FILA CLEANER dans 5 litres d’eau)
3 litres de solution acide pour 100m2
en dilution à 1:10
(1/2 litre FILA DETERDEK dans 5 litres d’eau)
  • Éliminer avec un chiffon sec et propre l’éventuel voile poussiéreux sur la surface ;
  • Mouiller avec de l’eau uniquement le mortier ciment, de façon à le protéger contre toute éventuelle action corrosive de la solution acide diluée qui sera successivement utilisée ;
  • Distribuer uniformément la solution acide diluée avec une éponge souple ;
  • Laisser agir pendant 2-3 minutes en fonction de l’intensité de la salissure ;
  • Intervenir sur les éventuelles dépôts de mortier non éliminés, en frottant énergiquement avec une éponge Scotch-Brite de couleur blanche ;
  • Ramasser le résidu avec des chiffons secs et propres ;
  • Rincer soigneusement avec de l’eau chaude en répétant l’opération même plusieurs fois jusqu’à l’élimination de toute auréole. Utiliser les mêmes méthodes et les mêmes équipements également pour les grandes surfaces.

S’il reste des zones qui ne sont pas parfaitement propres, répéter le lavage à  l’acide avec des concentrations plus élevées, sauf en présence de décors en céramique, d’inserts ou encore de matériaux particulièrement corrosifs (par ex. marbre, métal, matériaux précieux…) qui toutefois devraient déjà être préalablement protégés avec du ruban adhésif.

2.2. MODALITÉS D’EXÉCUTION DU NETTOYAGE DES RÉSIDUS DE MORTIER ÉPOXY

En cas d’utilisation de mortiers époxy, pour éliminer les tâches et auréoles de surface, utiliser des nettoyants spécifiques pour ce type de résidus organiques, par exemple FILA CR10, en suivant les indications fournies par le producteur et en respectant scrupuleusement les instructions fournies ci-après.

  • Éliminer avec un chiffon sec et propre l’éventuel voile poussiéreux sur la surface ;
  • Distribuer de façon uniforme le nettoyant pour résidus époxy, par exemple FILA CR10 pur, avec une éponge souple ou un pinceau ;
  • Laisser agir pendant 20-30 minutes en fonction de l’intensité de la salissure ;
  • Intervenir en frottant énergiquement avec une éponge Scotch-Brite de couleur blanche ;
  • Ramasser les résidus présents sur le revêtement avec des chiffons secs et propres ;
  • Rincer soigneusement avec de l’eau chaude en répétant l’opération même plusieurs fois jusqu’à l’élimination de toute auréole.

S’il reste des zones qui ne sont pas parfaitement propres, répéter le lavage. Utiliser les mêmes méthodes et les mêmes équipements également pour les grandes surfaces.

QUANTITÉ CIBLE DE FILA CR10

PRÉSENCE D’INSERTS ET/OU DE DÉCORS EN MARBRE NATUREL OU MÉTAL SURFACE LISSE / MATE
1 litre pour 4-5 m2
PUR

Share