Collection de lavabos «Dialogo» : entretien avec le designer.

Être designer et être en relation avec des entreprises leaders, comme Atlas Concorde, nécessite une capacité d'écoute et de compréhension pour exprimer au mieux le rôle d'accompagnement de l'entreprise qui a à la fois le design et la vision du marché. Nous avons rencontré Mario Ferrarini pour qu’il nous raconte les processus créatifs de son travail et découvrir les « coulisses » du projet Dialogo.
AtlasConcorde Habitat-Dialogo MarioFerrarini 04

L'expérience documente de nombreux projets liés à l'univers de la salle de bain (baignoires, lavabos, cabines de douche) réalisés dans différents matériaux. Comment était-ce de créer un projet avec du grès cérame ? Quel était le défi ? Et les avantages ?

L'environnement de la salle de bain a fait l'objet d'investigation lors de ma dernière période universitaire en préparation de ma thèse et je dois dire étonnamment stimulant, ainsi que prolifique en références culturelles ou réinterprétations, voire oniriques et spirituelles.

Une chose est sûre, les matériaux sont l'outil au service de l'histoire qui s'inspire des différentes significations, témoignées par différentes cultures, qui, au cours du siècle dernier, ont conduit à une simplification fonctionnelle de l'environnement de la salle de bain, pour pouvoir, ces derniers temps, redonner sa dignité à ce lieu -d'abord caché- dans lequel des pensées et donc des projets peuvent être conçus.

Les matériaux sont le moyen de raconter ce scénario, le message que vous voulez transmettre à vous-même, mais aussi à vos invités et auquel le designer se consacre dans la traduction - je l'espère avec une célébration personnelle limitée - de pensées destinées à l'attention sensible de ceux qui habiteront habituellement dans cet espace.

AtlasConcorde Habitat-Dialogo 002 00 Boost Smoke Marvel White Cloud
AtlasConcorde Habitat-Dialogo 003 00 Boost Smoke Calacatta Extra

Concevoir la salle de bain, c'est concevoir l'amplification des sens et au designer cela impose la nécessité de donner une âme, ou simplement un sens, aux objets contenus dans cette boîte.

La forme suit la fonction s'autorisant une digression artistique, qui sert à éveiller l'intérêt, à stimuler l'interaction, à se manifester, en un certain sens, comme les variables de la nature présentes en botanique où une fleur, par exemple, a des nuances infinies.

Une fois qu'une pensée a été formulée, on réfléchit alors au matériau qui la dit le mieux... Ou, alternativement, on part du matériau pour traduire les concepts à l'envers, en analysant leurs avantages, leurs limites, leur productivité, les clients cibles, l'orientation de l'entreprise, le positionnement et d'autres aspects apparemment ennuyeux dont nous, les concepteurs, sommes si passionnés.

Quel genre de briefing avez-vous reçu d'Atlas Concorde ?

L'entreprise a ressenti le besoin de traduire, en un certain sens, une spécialité, celle des revêtements céramiques en deux dimensions, en un volume qui puisse imaginer des produits différents, mais nécessairement des enfants d'une même mère.

Une nouvelle recette où certains ingrédients étaient déjà la qualité particulière du grès cérame, dont Atlas Concorde est l'un des leaders sur le marché mondial.

AtlasConcorde Dialogo Sketch-02
AtlasConcorde Dialogo Inspiration-02

Pourquoi le nom Dialogue ? Pouvez-vous décrire le concept du projet ?

Pour Atlas Concorde, nous n'avons pas imaginé simplement créer une famille de lavabos, mais nous avons généré un dialogue entre le matériau existant et le potentiel qui en résulte.

Dialogo n'est pas seulement le thème de l'objet, mais d'abord l'expérience d'un projet. Avec l'équipe de l'entreprise, nous avons discuté en profondeur des besoins à partir du savoir-faire, sur le sens de faire ou non quelque chose de nouveau, si c'était un besoin réel et quel était le projet qui devait nécessairement naître d'une grande culture industrielle consolidée.

Dialogo était justement le chemin du dialogue qui reste alors, au-delà du projet, dans mon expérience de vie. Les gens, les mots, le temps.

Il y avait une sorte de flux qui véhiculait chaque pensée vers ce nom Dialogo.

Dialogo est aussi l'expression parfaite du projet formel, ce qui simplifie toute la narration dans ce seul terme. Un dialogue entre les surfaces et l'objet, le lavabo : deux éléments qui se rappellent, dans une même composition esthétique.

L'une des particularités offertes par le grès cérame est la possibilité de garder l'esthétique du projet égale à elle-même, grâce aux coupes particulières des dalles qui permettent, par exemple, la présence de la veine de marbre constante au point souhaité. Un effet impossible à obtenir avec du marbre naturel. Comment avez-vous travaillé avec l'entreprise pour rendre cela possible ?

Si l'intuition de l'âme du projet a été immédiate, une fois le concept trouvé et défini, l'opération d'identification des lavabos « les plus vendus » a été la partie la plus complexe sur laquelle nous avons travaillé de manière chirurgicale, en travaillant avec une attention millimétrique. Nous définissons « les plus vendus » les produits qui facilitent une rotation rapide des stocks et les livraisons rapides qui en résultent. Nous avons pris en considération l'optimisation des dalles en grès et cela impliquait une contrainte supplémentaire relative à l'identification des veines à reproduire, toujours pour garantir au client l'achat de ce qu'il a choisi.

Grâce au grès cérame, nous avons créé un produit design qui amplifie le potentiel de ce que la nature offre, grâce aux caractéristiques et aux valeurs de la céramique.

Il s'agissait donc d'une opération de conception qui découle de l'analyse du matériau que nous utilisions.

Collection de lavabos «Dialogo» : entretien avec le designer.
Collection de lavabos «Dialogo» : entretien avec le designer.
Collection de lavabos «Dialogo» : entretien avec le designer.
Collection de lavabos «Dialogo» : entretien avec le designer.
Collection de lavabos «Dialogo» : entretien avec le designer.
Collection de lavabos «Dialogo» : entretien avec le designer.
Collection de lavabos «Dialogo» : entretien avec le designer.

Pensez-vous que Dialogo puisse accueillir d'autres éléments en plus des lavabos ?

L'évolution est une prérogative humaine. Cela dit, le développement du projet peut être considéré comme organique à l'évolution d'un espace domestique qui, en plus de l'hygiène personnelle, est de plus en plus considéré pour le bien-être et la détente, donc un environnement créé pour répondre aux nouveaux besoins et modes de vie.

AtlasConcorde Habitat-Dialogo MarioFerrarini 00

Mario Ferrarini 

Mario Ferrarini a ouvert son Cabinet de design à Côme en 2007, grâce à ses études en design industriel au « Politecnico » de Milan et aux années d'expérience en tant que consultant pour de prestigieuses agences d'architecture, de design et de planification. L’étape suivante se développe à Lugano, où Mario Ferrarini travaillera coude à coude avec d'importantes entreprises internationales travaillant sur des projets de produits industriels jusqu’à des solutions d'ameublement et de design d'intérieur.
Il s'agit d'une approche collaborative et dynamique envers les partenaires, qu'il accompagne dans les processus de recherche et développement dans le but de créer des objets intemporels, capables de transcender l'instant et les tendances et de communiquer la beauté.
En 2021, Mario Ferrarini a collaboré avec Atlas Concorde, une marque d’excellence pour les surfaces et les revêtements made in Italy, pour la création de « Dialogo », la ligne de lavabos design d’Atlas Concorde Habitat, un projet dédié aux accessoires d'ameublement.  

Laissez-vous inspirer

Les cookies nous aident à fournir nos services. En profitant de ces services, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Info